kandinsky

Beaucoup d'artistes abstraits Russe qui sont devenus constructivistes croient que l'art n'est plus quelque chose de distant, mais la vie elle-même. L'artiste doit devenir un technicien, apprendre à utiliser les outils et le matériel de production moderne. Art dans la vie! Etait le slogan de l'artiste Vladimir Tatline, et de tous les futurs constructivistes. Varvara Stepanova, Alexandre Exter et d’autres abandonnent la peinture de chevalet et mettent leurs énergies dans la scénographie et les œuvres graphiques. Beaucoup de ceux qui étaient hostiles à l'idée de la production matérialiste de l'art ont quitté la Russie. Anton Pevsner est allé en France, Gabo se rendit d'abord à Berlin, puis en Angleterre et enfin aux Etats-Unis.

Durant les années 1930, Paris est devenu la ville d’accueil pour les artistes de Russie, d'Allemagne, de Hollande et d'autres pays européens touchés par la montée du totalitarisme. La polonaise Katarzyna Kobro applique des idées mathématiques dans la sculpture.

Lors de la montée des nazis au pouvoir dans les années 1930 de nombreux artistes ont fui l'Europe vers les Etats-Unis. En début des années 1940 les principaux mouvements de l'art moderne, expressionnisme, cubisme, abstraction, surréalisme, dada et étaient représentés à New York. Marcel Duchamp, Fernand Léger, Piet Mondrian, Jacques Lipchitz, Max Ernst, André Breton, sont quelques-uns des les Européens qui sont arrivés en exil à New York.

« Les riches influences culturelles apportées par les artistes européens ont été distillées et mis à profit par les peintres locaux de New York. »

Le climat de liberté à New York a permis à toutes ces influences de s'épanouir. Les galeries d'art qui étaient principalement portées vers l'art européen ont commencées à remarquer la communauté artistique locale, et le travail de jeunes artistes américains qui commencait à mûrir. Certains de ces artistes sont devenus nettement abstrait dans leur œuvre. Certains artistes de l'époque ont défiés la catégorisation. Georgia O'Keeffe qui en ayant tout d'une abstractionniste moderniste, était un franc-tireur puisqu’elle peint des formes très abstraites tout en ne se joignant pas un groupe spécifique de la période.

Finalement les artistes américains qui travaillaient dans une grande diversité de styles ont commencé à se structurer en groupes cohésifs stylistiques. Le groupe le plus important des artistes américains est devenu connu sous l’appellation des expressionnistes abstraits de l'École de New York. Dans les années 1940, Arshile Gorky et le travail figuratif de Willem de Kooning ont évolués vers l'abstraction à la fin de la décennie. Après 1940, aux Etats-Unis à New York principalement, mais aussi dans d’autres villes, beaucoup d’artistes abstraits du monde entier s’installent.

À propos de l'auteur

Arts3 Network

Chroniqueur - présentement à la recherche de colaborateur